Forum de la guilde alidhanienne Psychatog
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Guix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vindi
Admin
avatar

Messages : 2319
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: [RP] Guix   Lun 19 Juil - 20:49

Je le mets là, parce que si en plus vous les planquez dans des topikaflood je risque pas d'y répondre

Place au RP de Guix :
.................



Ma tête ...

" Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? "

C'est ma main qui tremble à présent. D'où peut bien provenir cette sensation qui me fait perdre le contrôle de mon corps ? Et comme si cela ne suffisait pas, des visions d'un passé pour le moment obscur. des visions ... sanguinaires, atroces ... accompagnés en même temps d'une faible voix qui me répétait " ton passé te rattrapera ... " Mais quel passé ? Tant de questions sans réponses ...

Quoique, cela n'est pas totalement vrai. Il y a quelques heures, une des marchandes de Nedmor a cru me reconnaître et s'est mise à trembler en criant " Il est de retour ". Hélas pour ma part, plusieurs personnes ont aussi cru me reconnaître et la cohue s'est vite installé sur le port, m'obligeant a fuir loin en dehors de la ville et de ses habitants.

Et j'en suis la maintenant. Seul, perdu, abandonné et livré à moi même. J'entame une sorte d'ermitage en m'éloignant le plus possible de toute civilisation, tout en essayant de me renseigner sur le personnage qui me ressemble et que les marchandes ont cru reconnaître. Les quelques informations récupérés m'ont apprises qu'un archer aussi sanguinaire que machiavélique foulait le sol d'Alidhan il y a quelques temps. Il était connu pour être redoutable dans sa façon de combattre. Certes, de grands noms d'archers sont inscrit à jamais dans les mémoires pour avoir réussi un jour l'impossible, et aussi héroïque et brave qu'étaient ces combattants, ils n'ont marqués qu'une unique fois les esprits: L'un ayant un jour décocher une flèche entre deux yeux d'un grizzly, l'autre se vanta d'avoir une fois transpercé un arbre en combinant son adresse au tir avec un renforcement magique qu'un ami alchimiste lui avait offert sous forme de multiples potions.
Mais l'archer dont on me contait l'histoire était d'un autre genre. Lui ne se vantait pas d'avoir fait une fois ceci ou cela une fois. Il était capable des pires prouesses, et cela de manière répété. Il ne s'est pas contenté de faire brûler une seule maison avec ses flèches de feu. Il ne s'était pas contenté de blesser une seule fois celui dont on disait que son armure était totalement impénétrable aux attaques. Il ne s'est pas contenté de faire pleuvoir une seule fois des flèches sur des paysans prétextant simplement que leur insignifiante vie sur ces terres devait se terminer maintenant. Et de l'autre coté, c'était le premier a fuir le combat quand il sentait qu'il allait y passer. Il prenait un plaisir perverse a soutirer la victoire au sang coulé à ses adversaires. Il n'avait pas honte de quitter le champ de bataille pour revenir le lendemain, inlassablement, jusqu'à ce que l'affront de la défaite soit lavé. Il avait tout d'un démon.
Et un jour, sans que l'on ne sache comment, il avait disparu. Était-il mort ? Personne ne le sait, certains pensent qu'il aurait tout simplement disparu, partit sur d'autres terres à saccager. Mais voila, l'histoire ne se termine pas ici malheureusement. La disparition du démon coïncide parfaitement au jour où je me suis réveillé sans le moindre souvenir devant un étrange crapaud. Crapaud dont je n'avais aucunement suivi l'interminable discours obscur qui devient aujourd'hui parfaitement clair.

La nouvelle m'avait ébranlé. Serait-je celui dont on dit qu'il a été un démon dans une ancienne vie ? Encore une question. Une de trop surement. Mon mal de tête s'intensifie. je ne sais plus ou je suis, je ne vois que des arbres autour de moi. Ou plutôt, je les voyais. Ma vue aussi se trouble a présent. La voix dans ma tête hurle a présent: " Tu acceptes enfin la vérité ... ".

Je tombe, genoux à terre. Mon esprit est troublé, je n'en peux plus. il est là. Tellement torturé. En plein désarroi. Si faible. Si facile a briser dorénavant ...

_________________
Les oignons font pleurer, les atogs font pleurer, les atogs sont des oignons.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychatog.forumactif.org
 
[RP] Guix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guix, FT Royaliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychatog :: Propylées sylvestres :: Seuil de lierres-
Sauter vers: