Forum de la guilde alidhanienne Psychatog
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Radotage sur une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mauti

avatar

Messages : 1579
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : DTC

MessageSujet: Radotage sur une vie   Sam 8 Mai - 18:22

La vie. Chose compliquée, longue, et sinueuse.

Moi ma vie j'en suis rendu à en faire le bilan. J'ai pas attendu d'être vieux, rabougri et incapable de piquer un 100m avec trois gardes au cul. On voit trop souvent les gens qui regrettent souvent trop tard leur vie. Ils diront surement qu'ils auraient voulu, un jour, vivre à 100 à l'heure, être un rebelle et mourir jeune. Un jour, dans ma vie, j'ai vécu à 100 à l'heure, j'ai été un pseudo rebelle et j'ai failli mourir jeune. J'ai envie de m'embourber dans la vie, d'être vieux, et surtout de regretter des décisions que je vais faire.

-Ca faisait longtemps.

Il me regarda comme si je venais de parler du temps qu'il faisait à Cyrosh, chose dont on s'en balance tout comme de nos premières godasses. C'est pas comme si dès que je devais parler j'avais la nette capacité de partir sur des sujets qui n'ont aucun rapport avec ce que je voulais dire à l'origine.

Voyez, je radote déjà.

Il me regardait. Lui, que je connais depuis assez longtemps, avec qui j'ai passé des moments importants dans ma vie, avec qui je me suis battu, et que j'ai perdu de vue depuis quelques mois. Dans ma vie, quelques mois c'est long. Très long.

C'est rare comme ça dans ma vie, que je vienne prendre conseils de quelqu'un. Surtout avec lui, au près de qui j'ai souvent fait tout SAUF ce qu'il m'a dit. Mais lui au moins acceptait que je sois aussi mouvementé.


-Je dois faire un choix difficile entre d'anciens amis, et les promesses de nouveaux amis. J'ai besoin de tes conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Tibills
Admin
avatar

Messages : 3841
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 29
Localisation : Korova Milkbar

MessageSujet: Re: Radotage sur une vie   Sam 8 Mai - 19:09

Il n'y avait aucune raison qui justifiait le fait que je ne l'ai pas encore tué. Peu important qu'il eut été à nos côtés par le passé, peu importait qu'il eut été l'un des miens avant qu' "il" n'entre en moi. Le passé n'avait aucune valeur pour "lui".

Je l'écoutais me demander mon avis, m'incitant à choisir pour lui entre d'anciens amis, surement notre groupe, et de nouveaux amis, les combattants de Zélandra sans aucun doute. Avons-nous réellement été amis par le passé ? Il a certes partagé nos convictions, les miennes dans un premier temps puis les "siennes", mais était-ce suffisant pour en arriver à la conclusion que nous étions amis ?

Personne n'est "leur" ami. "Ils" n'ont pas d'amis. Ils se supportent mutuellement, c'est tout. Alors lui, lui qui n'en a pas, lui qui est maître de ses actes et de ses pensées, pourrait-il se considérer comme un ami ou comme l'un des nôtres ?

Voilà maintenant plus de trente secondes qu'il a terminé de parler. Que dois-je répondre ? "Il" ne semble pas concerné par cette discussion. Puis-je lui garantir qu'il s'il nous revient, sa place sera assurée et qu'il pourra compter sur nous pour quoi que ce soit ? Non. Bien sur que non. S'il nous rejoint, il sera haïs par les siens et jamais véritablement l'un des nôtres. Sa seule chance, si ce terme est adéquat, serait que l'un d' "eux" prenne possession de lui... Mais quelles sont les chances ?

Une minute d'écoulée. Il semble ne pas comprendre la raison de mon silence, comme si la réponse que je devais lui donner était évidente. Veut-il revenir et attendre que je lui propose, espérant ainsi que son retour soit une motivation des deux côtés ? A moins qu'il ne veuille rompre définitivement et irrémédiablement les liens qui nous ont unis par le passé et s'assurer que nous ne le regretterons pas ?

Une chance sur deux...


- Tu n'est pas comme nous. Ta vie parmi nous en l'état actuel serait un calvaire. S' "ils" ne t'ont pas choisi, je ne pense pas que ta vie soit destinée à se faire à nos côtés. Mais toi, toi tu es libre de tes actes, alors je ne t'impose rien. Agis en espérant ne jamais regretter.

_________________
░░█░░░░░░▄██▀▄▄░░░░░▄▄▄░░░█
░▀▒▄▄▄▒░█▀▀▀▀▄▄█░░░██▄▄█░░░█
█▒█▒▄░▀▄▄▄▀░░░░░░░░█░░░▒▒▒▒▒█
█▒█░█▀▄▄░░░░░█▀░░░░▀▄░░▄▀▀▀▄▒█
░█▀▄░█▄░█▀▄▄░▀░▀▀░▄▄▀░░░░█░░█
░░█░░▀▄▀█▄█░█▀▀█▀▀█▀▀▀█▀██░█
░░░█░░██░░█▄█▄▄█▄▄█▄▄▄████░█
░░░░█░░░▀▀█░█▀▀▀▀█▀▀▀█▀██░█
░░░░░▀▄░░░▀▀█▄▄▄▄█▄▄▄█▄▀░░█
Revenir en haut Aller en bas
Mauti

avatar

Messages : 1579
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: Radotage sur une vie   Sam 8 Mai - 19:32

- Tu n'est pas comme nous. Ta vie parmi nous en l'état actuel serait un calvaire. S' "ils" ne t'ont pas choisi, je ne pense pas que ta vie soit destinée à se faire à nos côtés. Mais toi, toi tu es libre de tes actes, alors je ne t'impose rien. Agis en espérant ne jamais regretter.

Ne jamais regretter. Ahah ! La bonne blague. Bien sur que je vais regretter. En fait y a une tonne de scénario possible.

Scénario 1 : Je choisis le Cartel. Je m'y investi, j'abandonne les Atogs. Le Cartel n'avance pas, les Atogs continu leur carnage

Ca revient à ce que je suis en se moment.

Scénario 2 : Je choisis le Cartel. Je m'y investi, j'abandonne les Atogs. Le Cartel commence à devenir le camp qui domine, les Atogs sont de moins en moins puissants et je vois leur chute.

Je tombe dans la déprime, je reviendrais voir un autre type qui me dira des choses qui me feront tourner en rond pour en finir à ne pas sauter du haut d'un pont.

Scénario 3 : Je choisis le Cartel. Je m'y investi, j'abandonne les Atogs. La guerre prend fin mais les Atogs continuent leur ravages dans le royaume.

Je devrais refaire un choix. La neutralité ou les affronté. Bizarrement, si ça se passe comme ça, j'ai envie de me dire que j'aviserais.

Scénario 4 : Je choisis de suivre les Atogs, je renie le Cartel et toutes mes nouvelles valeurs. Les Atogs perdent en importance.

Retour à la normale impossible. Ma fin sonnera.

Scénario 5 : Je choisis de suivre les Atogs, je renie le Cartel et toutes mes nouvelles valeurs. Le Cartel tombent en ruine, les Atogs gagnent en importance.

Je suis un traitre. J'ai encore fuis. Je sombre du coté obscur sans même avoir un Atog en moi.

2 minutes et 24 secondes. Cette fois j'ai fuis le temps.

Pourquoi faut il que ma vie soit aussi compliquée ?

Pourquoi je m'impose des choix impossibles ?

Scénario 1 ? Pfff ...

-Je suis une feuille tiraillée entre tomber comme les autres ou bien combattre pour rester accrochée. Merde. Et si j'en découvre Un dans ma tête un matin alors que j'ai choisis la vie du Cartel ? Et si Ils me rejettent si je vous choisis ? Je dois choisir la solution où j'ai le plus de marge possible.

Je me levai.

-Je m'impose la solution qui est déjà en place. Pourquoi je m'interroge ? Est-ce que ma conscience me dit que je suis en train de louper quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Tibills
Admin
avatar

Messages : 3841
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 29
Localisation : Korova Milkbar

MessageSujet: Re: Radotage sur une vie   Sam 8 Mai - 19:49

Faire un choix. Encore une chose qui nous sépare, lui et notre groupe. Chacun de nos actes est contraint, nous n'avons aucune option de substitution, aucune issue de secours. S'il nous rejoint sans que l'un d' "eux" n'entre en lui, il n'agira pas comme nous. Son esprit sera tiraillé chaque instant par de multiples actions possibles. Alors que nous agirons par instinct sans penser à une quelconque alternative, il ne devra pas se fier à son esprit sain mais imiter nos actes.

Faire le choix le moins risqué. Est-ce parce qu'il aura pris le moins de risque qu'il ne regrettera pas son choix ? Le risque doit-il être l'un des critères de choix, voire le critère prépondérant ? Quelles sont les chances que le choix le plus simple soit celui qui le motive réellement ?

Je souris.


- Quoique tu fasses, si l'un d' "eux" entre en toi, on peut dire que tu ne seras plus vraiment toi-même, et que naturellement tu rejoindras nos rangs, que ça soit par envie ou non. Tu as un choix à faire dans l'optique où tu resteras toi-même. S' "ils" s'intéressent à toi, dès lors les choix seront faits sans que tu n'aies ton mot à dire.

_________________
░░█░░░░░░▄██▀▄▄░░░░░▄▄▄░░░█
░▀▒▄▄▄▒░█▀▀▀▀▄▄█░░░██▄▄█░░░█
█▒█▒▄░▀▄▄▄▀░░░░░░░░█░░░▒▒▒▒▒█
█▒█░█▀▄▄░░░░░█▀░░░░▀▄░░▄▀▀▀▄▒█
░█▀▄░█▄░█▀▄▄░▀░▀▀░▄▄▀░░░░█░░█
░░█░░▀▄▀█▄█░█▀▀█▀▀█▀▀▀█▀██░█
░░░█░░██░░█▄█▄▄█▄▄█▄▄▄████░█
░░░░█░░░▀▀█░█▀▀▀▀█▀▀▀█▀██░█
░░░░░▀▄░░░▀▀█▄▄▄▄█▄▄▄█▄▀░░█
Revenir en haut Aller en bas
Mauti

avatar

Messages : 1579
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: Radotage sur une vie   Sam 8 Mai - 20:07

-Je lutterais.

Bien sur que je lutterais. J'ai toujours eu envie de sortir Sauron des Atogs. Même si je dois en mourir, je ne veux pas être Atog. Et pourtant j'ai bâti toute mes suppositions sur le fait qu'Ils pouvaient me posséder.

Je pense trop. Si jamais je tombe sous leur coupe je ne pourrais plus rien faire. Peut être qu'à force de refuser de penser je les laisserais entrer. Mais le Cartel me retiens aussi dans sa coupe par ses lois, ses normes. Et si je refusais tout ? Cartel et Atog ? Non, ça serait pire.


Je ne pourrais pas lutter. Contre eux comme contre le Cartel. J'ai les mains liés. Reste à savoir où je suis le plus dans mon élément. Le Cartel s'impose en moi. Je suis un peu plus libre, j'ai plus d'investissement possible, et de toute façon je suis encore lié au Cartel. C'est une solution de facilité. Pour une fois, peut être, je vais choisir la facilité.

-Dit leur que je regretterais mon choix, un jour quand je serais vieux et rabougris. Dit leur merci aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Tibills
Admin
avatar

Messages : 3841
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 29
Localisation : Korova Milkbar

MessageSujet: Re: Radotage sur une vie   Sam 8 Mai - 20:18

Alors que je le voyais me tourner le dos et faire sa route, je ne pouvais m'empêcher de penser que son choix était fait avant même qu'il ne vienne me voir. Être libre de ses actes...

... Je l'enviais.

_________________
░░█░░░░░░▄██▀▄▄░░░░░▄▄▄░░░█
░▀▒▄▄▄▒░█▀▀▀▀▄▄█░░░██▄▄█░░░█
█▒█▒▄░▀▄▄▄▀░░░░░░░░█░░░▒▒▒▒▒█
█▒█░█▀▄▄░░░░░█▀░░░░▀▄░░▄▀▀▀▄▒█
░█▀▄░█▄░█▀▄▄░▀░▀▀░▄▄▀░░░░█░░█
░░█░░▀▄▀█▄█░█▀▀█▀▀█▀▀▀█▀██░█
░░░█░░██░░█▄█▄▄█▄▄█▄▄▄████░█
░░░░█░░░▀▀█░█▀▀▀▀█▀▀▀█▀██░█
░░░░░▀▄░░░▀▀█▄▄▄▄█▄▄▄█▄▀░░█
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radotage sur une vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radotage sur une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychatog :: Archives Psychatog :: Histoire des atogs-
Sauter vers: