Forum de la guilde alidhanienne Psychatog
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un renard en vadrouille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roukmout

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 41

MessageSujet: Un renard en vadrouille...   Sam 31 Oct - 21:57

Malgré son épaisse fourrure, le froid glaçait les os du renard'eau en cette sombre soirée d'automne. Mais plus que le froid, la faim tiraillait fortement son estomac, et la forte odeur de lapin qui régnait au repaire des brigands était une véritable torture. D'autant plus qu'il s'agissait de l'odeur d'un lapin CONNU qu'il n'avait jamais réussi à mettre dans son assiette. Il sortit une gourde de sa besace et avala une lampée du liquide qu'elle contenait. Un peu de Goupill's, rien de tel pour se réchauffer, ne serait-ce que quelques instants. Il rangea l'instrument puis observa la clairière qui s'ouvrait devant lui. L'odeur était forte, mais semblait ne provenir de nulle part. Nulle trace de terrier non plus. A moins que son futur civet sache monter aux arbres, le phénomène lui paraissait inexplicable. Il décida de se mettre en embuscade derrière un buisson, et d'attendre que sa proie montre le bout de son museau...


Dernière édition par Roukmout le Dim 1 Nov - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sauron

avatar

Messages : 6498
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 23
Localisation : Sekwouaite !

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Sam 31 Oct - 22:57

Sauron, comme toujours, était en train de vaquer à son occupation préférée : dormir en haut de l'arbre. Lorsqu'il se réveilla, il s'apperçut que ses doigts étaient engourdis, rougis par le froid de cette journée de fin d'automne. Le paladin descendit de son arbre pour aller se réchauffer et ainsi lui vint une idée : pourquoi ne pas aller purger les alentours ? Cela constituerait sans doute un bon exercice. Il décida tout d'abord de déceler la présence d'un quelconque individu aux alentours, le paladin détestait au plus haut point la présence d'étrangers sur le territoire des atogs. Il ferma les yeux et se concentra....rien au sud ni à l'est, rien au nord et à l'oue.....non ! Quelqu'un était là ! Quelqu'un avait osé pénétrer dans cette forêt !

Le paladin prit donc son épée et se lança à la recherche de l'individu, il prit soin de regarder attentivement les alentours, de la cime des arbres au moindre petit buisson. Après un long moment sans avoir rien trouvé il entendit un bruit, même plusieurs bruits, des bruits de pas. Vite ! Il s'approcha à grands pas tout en restant le plus discret possible. Oh, un autre bruit derrière ! Sauron se retourna et s'apperçut que ce n'était qu'une simple biche, il craignait d'être tombé dans une embuscade.

Après avoir réfléchit à la façon de surprendre l'individu, Sauron exécuta le "plan" qu'il avait mis au point. Il s'approcha lentement de celui-ci, lorsqu'il fut arrivé assez près du renard, il dégaina son épée et prononça ces quelques mots :


-C'est la fin pour toi, imprudent !
Revenir en haut Aller en bas
Roukmout

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Dim 1 Nov - 13:32

Roukmout était concentré sur la géo-localisation olfactive de son futur (hypothétique) repas. Mais il était tellement concentré qu'il en avait oublié toute prudence et ne remarqua pas le paladin qui approchait.

-C'est la fin pour toi, imprudent !

La voix lui fit effectuer un mulotage-réflexe [NDLA : définition de mulotage ]. Il avait amélioré sa technique en combinant le mulotage de base à son sort défensif de blizzard, tant et si bien qu'il parvint à esquiver le coup de son agresseur tout en lui congelant les jambes pour l'immobiliser au sol.

Une fois hors de portée et à peu près remis de ses émotions, le renard'eau fit le point sur la situation. C'était bien sa chance. Il avait pratiquement repéré où se cachait le lapin mais un concurrent s'était violemment manifesté. Il ne pouvait pas lâcher sa piste maintenant. Il prit le temps de réfléchir quelques instants. Que faisait donc ce paladin par ici ? Paladin ermite, qui plus est... Peut-être voulait-il aussi attraper le lapin pour le manger ? Si tel était le cas, ils pourraient peut-être trouver un arrangement et se partager le civet...

Roukmout tenta donc une approche amicale, tout en restant à distance respectable de son interlocuteur.


- Bien le bonjour, messire Paladin. Ne vous méprenez point ! A coup sûr, vous me confondez avec quelque maraud ou quelque brigand que l'on trouve généralement dans les parages. Mes intentions à votre égard, comme à l'égard de (presque) tous les ermites de la guérison, sont les plus pacifiques qui soient. Je suis simplement à la recherche d'un léporidé qui me nargue depuis des années et que je rêve de faire atterrir dans mon écuelle, farci à point.

Le renard'eau ressortit ensuite sa gourde de Goupill's de sa besace.

- Si comme je le suppose, vous êtes vous aussi ici à la recherche de ce lapin malin, je vous propose de combiner nos efforts. Après tout, je pense qu'il y aura largement de quoi faire pitance à deux !
Revenir en haut Aller en bas
Sauron

avatar

Messages : 6498
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 23
Localisation : Sekwouaite !

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Dim 1 Nov - 16:03

Le paladin écouta attentivement le renard : celui-ci semblait croire qu'il le laisserait certainement approcher Tibills, il ignorait que le lapin était une des personnes qui comptait le plus pour Sauron, aussi invraisemblable que cela paraissait. Il examinait calmement les maigres possibilités qu'il avait afin de sortir de ce pétrin : soit il décidait d'amener Roukmout à Tibills puis protéger le lapin ou bien tenter de gagner du temps en discutant avec lui. Dans les deux cas, il devrait parvenir à se contrôler et ainsi éviter de céder à ses pulsions sinon il perdrait la trace de celui-ci.

Le paladin opta pour la deuxième option et répliqua au renard :


-Je vois que tu arbores les couleurs du Cartel de Brumebois et que ta maîtrise de l'eau est excellente, comme l'atteste le sort que tu viens de me lancer et qui m'empêche de bouger, la glace est profondément ancrée en moi, mon sang coule lentement sur la glace. Cependant.........

Le paladin rassembla ses forces puis empoigna fortement son épée et frappa de toute ses forces la glace qui vola en éclats et lui permit de libérer sa jambe gauche ensanglantée, il se prépara à libérer sa deuxième jambe mais la glace se resserra sur celle-ci et le paladin lâcha un cri de douleur. Par chance, la petite minute qu'il était parvenu à grappiller avait permit à la glace de fondre légèrement et l'aquamancien n'avait pas jugé utile d'employer toute sa puissance lors de ce sort, il avait vite compris son erreur et avait augmenté son emprise sur la deuxième jambe. Sauron s'était fourré dans une situation encore pire que la précédente, il pria que le lapin vienne : il voudrait certainement en découdre avec Roukmout.
Revenir en haut Aller en bas
Tibills
Admin
avatar

Messages : 3841
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 30
Localisation : Korova Milkbar

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Dim 1 Nov - 19:07

Tibills s'adonnait à un nouveau passe-temps depuis qu'il avait rejoint le groupe "dirigé" par Vindi : le jardinage. Il avait installé par des moyens rustiques à l'aide de planches de bois assemblées aléatoirement une sorte de potager sur une des plus hautes branches qui ornaient le Repaire des Brigands. La plantation des carottes avait été faite il y a quelques jours seulement, et le premières pousses semblaient en retard, entrainant une rage du lapin créée non pas par l'Atog qui le possédait mais par le lapin qui voulait se repaitre de carottes au plus vite.

Alors qu'il s'énervait inutilement contre son plant de carottes qui ne donnait rien, le lapin entendit une discussion entre Sauron et Roukmout, chose qu'il n'aurait jamais pensé possible auparavant. Il écarte alors deux branches et put apercevoir la scène : Sauron semblait avoir une jambe engourdie par la glace, et Roukpout, égal à lui-même, emporté par une naïveté hors du commun, semblait penser que Sauron chercher à se repaitre en utilisant le lapin qui était devenu un être très cher pour le Paladin.

Un sourire imprégnant son visage, le lapin, descendit de sa branche tant bien que mal et s'approcha des deux énergumènes.


- Roukmout et Sauron discutant comme si de rien n'était. Jamais je n'aurais pu imaginer cette scène plausible. Alors, ami goupil, qu'est-ce qui t'amène en territoire hostile ? Ne me dis pas que tu n'es pas eu courant que tu es en territoire hostile, ce serait pathétique. Et toi Sauron, tu sembles prêt à le dépecer; Ne sais-tu pas qu'il est assez proche de moi pour que je ne sente pas en moi l'envie de le tuer à chaque instant ?


Dernière édition par Tibills le Dim 1 Nov - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sauron

avatar

Messages : 6498
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 23
Localisation : Sekwouaite !

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Dim 1 Nov - 19:44

Sauron accueillit l'arrivée de Tibills avec soulagement, mais ses paroles eurent le don de l'énerver : le paladin n'aimait pas que l'on s'oppose à ses décisions, la rage commençait à s'emparer de lui, en effet, il était toujours dans l'incapacité de se mouvoir. Il n'avait qu'un seul but : éliminer cet individu, le faire disparaître de la surface du royaume à tout jamais. De plus, le lapin n'avait pas prévenu le reste du groupe , personne ne le blâmerait pour ce meurtre, un meurtre commit parmi tant d'autres tout aussi horribles.

-Tibills, je vais éliminer cet individu, peu importe tes protestations, tu sais bien que je déteste être avec des faibles. Je me contrefiche de tes sentiments, seuls les mien importent ici.

Le paladin tentait vainement d'extirper sa jambe de la glace mais cela avait pour seule conséquence d'augmenter la douleur causée à sa jambe, son sang continuait de se déverser lentement, mais sûrement, à son plus grand désarroi.

-Toi....retire-moi ça, hâte-toi, sinon tu mourras de la pire des manières qu'il soit....

Soudain le décor se brouilla puis changea : il se trouvait maintenant dans une pièce bleue qui ne comportait pas de porte. Sauron se leva et tâta les murs à la recherche d'un quelconque interrupteur, d'une quelconque faille mais il ne trouva rien et se résigna après plusieurs minutes à trouver une issue.

-Mmmh....alors on a besoin d'un petit coup de pouce ? Incapable de battre un pauvre renard muni d'un bâton ridicule ? Tu me déçois vraiment...je te donne une dernière chance...sinon je me verrai obliger d'employer des arguments....plus convaincants....
Revenir en haut Aller en bas
Roukmout

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Mar 3 Nov - 11:18

Roukmout fut immensément surpris. Que l'on puisse briser en partie sa gangue de glace le fit considérer le paladin avec plus d'attention. Celui-ci devait être extrêmement puissant. Mais tout puissant qu'il soit, il allait certainement se rompre les os de la jambe bloquée par la glace s'il persistait à vouloir se dégager de force. D'ailleurs du sang coulait le long de sa jambe. Il soupira. Il avait pourtant bien annoncé qu'iln'avait aucune intention hostile, et voilà qu'il l'avait involontairement blessé.

Une odeur familière. Plus proche. L'arrivée impromptue de Tibills le sortit de ses pensées.


- Roukmout et Sauron discutant comme si de rien n'était. Jamais je n'aurais pu imaginer cette scène plausible. Alors, ami goupil, qu'est-ce qui t'amène en territoire hostile ? Ne me dis pas que tu n'es pas eu courant que tu es en territoire hostile, ce serait pathétique. Et toi Sauron, tu sembles prêt à le dépecer; Ne sais-tu pas qu'il est assez proche de moi pour que je ne sente pas en moi l'envie de le tuer à chaque instant ?

Ainsi le paladin se nommait Sauron et connaissait Tibills. Au passage, cette remarque lui fit penser qu'il ne s'était pas présenté en bonne et due forme auprès du paladin. Tant pis. Sauron se tourna vers le lapin.

-Tibills, je vais éliminer cet individu, peu importe tes protestations, tu sais bien que je déteste être avec des faibles. Je me contrefiche de tes sentiments, seuls les miens importent ici.

La douleur causée par la glace se lisait sur les traits de Sauron. Malgré ça, il se tourna vers lui et le menaça du regard.

-Toi....retire-moi ça, hâte-toi, sinon tu mourras de la pire des manières qu'il soit....

Puis sans prévenir, ses yeux se révulsèrent et il s'effondra debout. Roukmout fronça les sourcils. La perte de sang ? Non. Il avait amplifié l'effet de la glace au niveau de la blessure, et le sang coulait à présent trop lentement pour que cela représente une menace vitale pour Sauron. Il y avait autre chose. Quelque chose... de différent. Sans prévenir, un mot s'imposa dans l'esprit du renard'eau. DANGER.

Il se tourna alors promptement vers Tibills, et lança sa besace vers lui. Un sourire narquois se dessinait sur son museau.


- Je t'aurais bien croqué tout cru, crois-moi, ce n'est pas l'envie qui manque. Mais certaines personnes me l'auraient fait payer cher en toilettages et autres tortures du même genre...

Le lapin considéra la besace d'un air suspicieux.

- Ne t'inquiète pas, elle n'est pas piégée. Tu y trouveras des carottes en quantité et quelques bouteilles de civette. Comme on ne savait pas trop où tu t'étais retrouvé, on s'est dit que quelques provisions ne seraient pas du luxe. Mais tu n'as pas été facile à retrouver...

Sauron commença à remuer dans son inconscience. Un nouveau mot apparut dans l'esprit de Roukmout, encore plus fort que le premier. FUIR.

- Bon, tu m'excuseras auprès de ton ami, mais il semblerait plus sage si je tiens à ma pelisse que je déguerpisse sans tarder. Viens prendre une bière à l'occasion...

Sans même attendre de réponse de la part du lapin, le renard'eau tourna les talons et s'enfonça prestement dans la forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Sauron

avatar

Messages : 6498
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 23
Localisation : Sekwouaite !

MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   Mar 3 Nov - 14:45

Lorsque Sauron reprit conscience, le renard avait déserté. Il repensa aux évènements s'étant passés avant : la sortie dans la forêt, la rencontre avec Roukmout, son incapacité à se dégager de la glace et.....cette chose, cette bête...Elle le dominait, au fur et à mesure des mois son emprise était de plus en plus forte mais il se sentait malgré tout plus faible que les autres.

Les autres....ceux étant possédés par une bête plus vile, plus puissante, qui asservissait pleinement ses hôtes, qui leur permettait de surpasser leurs sentiments, qui les supprimait même. Sauron les enviait et en même temps préférait garder un certain contrôle de lui-même.

Après ce moment de réflexion, le paladin se releva puis regarda le lapin qui semblait à la fois content d'avoir vu une connaissance et déçu de ne pas avoir eu de réelle conversation avec celui-ci, ces retrouvailles ne s'étaient pas déroulées comme il l'aurait espéré.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un renard en vadrouille...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un renard en vadrouille...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A lire] Le Renard et la Louve
» L'Histoire du Renard
» Le renard
» Procès ayant opposé Renard au Comté de Flandres : Coupable
» Présentation du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychatog :: Propylées sylvestres :: Seuil de lierres-
Sauter vers: